3365
GAME -> Action
© Crysys Software (1988)
14.50 / 20.00
 
 
A Peasants Tale
cpc
 
 

Last Update : Saturday 18 February 2017 at 20 h 37
 
screenshot
screenshot
screenshot
screenshot
screenshot
screenshot
 

screenshot
CTM644 Colour Monitor
screenshot
GT65 Green Monitor
 

Keywords

INFOS

- CATEGORIES -
GAME -> Action               
- NUMBER OF PLAYERS -
1 player
- DESCRIPTION -

Vous devez secourir votre princesse et trouver la machine temporelle pour vous échapper de l'enfer du moyen âge. Plus facile à dire qu'à faire.
L'action est vue du dessus, comme avec les yeux d'un oiseau. Vous devez combattre des soldats qui vous attaquent. Une fois que vous aurez retrouvé votre bien aimée, ruez vous hors du château et tâchez de rester en vie !

- TRICKS -

1. Récupération des 6 clés bleues pour permettre d'ouvrir toutes les portes (permettra aussi de sauver certains prisonniers)
2. Récupération de l'épée de la mort (durée limitée)
3. Tuer le King Kong avec l'épée et récupération de la clé en or (pour ressortir par où le jeu commence)
4. Récupération des diamants, a offrir à la princesse pour qu'elle accepte de nous suivre (mais elle nous ordonne avant de déclencher l'activation de la TNT)
5. Allumettes à combiner à la TNT (Ne pas allumer la TNT trop rapidement sous peine de tout faire exploser avant de pouvoir sortir)
6. Récupération de la princesse (qui se prénomme Jane)
7. Sortir avec la princesse en évitant qu'elle ne meurt de faim en cours de route.

La fausse fin : Vous vous êtes échappé sans Jane.
La vraie fin : Vous avez réussi a faire sortir Jane en premier et vous ensuite.

- CONTROLS -

Une fois la femme délivrer, il faut la diriger vers la sortie :
E : Haut
F : Droite
S : Gauche
C : Bas

- STAFF -

Edité par : Crysys Software
Auteur : Steve PAYNE
- LINKS -
COMPILATION -> Press Runstrad 2 © Logipresse (1989)

Critique en anglais : "CPC Game Reviews"

 

Goto Top
CPC-POWER/CPCSOFTS, programming by Kukulcan © 2007-2017 all rights reserved.
Reproduction forbidden without any express authorization. All the game titles used belong to their respective owners.